Être motivé pour perdre du poids: la méthode simple

être motivé pour perdre du poids

 

Être motivé pour perdre du poids n’est pas chose facile…

En tout cas, c’est probablement ce que vous vous dites, comme 95% de mes clients. Le problème, c’est que vous prenez souvent la décision sur un « coup de tête » : résolution du 1er janvier, résolution le jour de votre anniversaire…

Votre meilleur(e) ami(e) vient de se mettre en couple, et vous pas encore… Alors vous prenez la décision de maigrir un peu, pour avoir plus de chances de vous mettre en couple vous aussi, comme votre meilleur(e) ami(e). Vous avez peur d’être toujours la 3ème roue du carrosse.

Pour d’autres, vous êtes déjà en couple, mais votre conjoint(e) commence à regarder les femmes ou les hommes plus jeunes. Et vous vous dites que perdre quelques kilos vous rendra plus séduisant aux yeux de votre moitié… Vous êtes prêt(e) à faire ça pour lui ou elle !

Peut-être aussi que vous avez commencé à souffrir un peu d’un genou ou d’une hanche. Et la radio a décelé de l’arthrose. Bim ! Le médecin ne vous loupe pas : « Vous allez devoir faire des efforts pour maigrir si vous ne voulez pas la prothèse rapidement… »

Là, vous commencez à être motivé(e) pour perdre du poids. Mais c’est souvent une envie qui se manifeste dans l’urgence. En fait, vous ne le faites pas réellement pour vous, suite à votre propre décision. Vous le faites parce que vous éprouvez un sentiment de menace, plus ou moins inconscient, qui vient presque toujours de l’extérieur…

Et vous vous dites : « allez, il faut que je m’y mette ! »

Vous cherchez un nouveau régime alimentaire… On vous explique qu’en vous privant de ceci et cela, vous allez rapidement perdre du poids. C’est convaincant ! Vous décidez alors de vous acheter une nouvelle tenue de sport. Avec des couleurs modernes, c’est encore plus motivant de mettre ça pour aller bouger son corps !

Mais c’est souvent une motivation artificielle…un but qui ne tiendra que quelques semaines, quelques mois tout au plus.

Et pourtant, il n’est pas si difficile de se motiver. Je veux dire… pour de vrai !

Dans cet article, je vous donne la méthode qui vous aidera à allumer une vraie flamme en vous. Pas un feu de paille qui s’éteindra dès les premiers froids de l’hiver. Non, je parle ici de la flamme olympique, celle qui vous mènera droit à VOTRE succès !

Si vous êtes nouveau ou nouvelle sur Pass Minceur, mon premier conseil est de télécharger gratuitement votre plan d'action en 4 étapes avec les exercices pratiques à faire dès maintenant. Cliquez ici pour récupérer votre guide !

1 – Quel est votre motif ?

être motivé pour perdre du poids

Ah, ah…

Vous êtes-vous déjà posé cette question ? Pourquoi voulez-vous maigrir ?

Quel est votre VRAI motif, celui que vous ressentez si fort que vous allez vraiment être motivé(e) pour perdre du poids ? Est-ce bien sérieux  ou une envie passagère ?

Les « faux motifs » :

Entendons-nous bien : il ne s’agit pas de ce que votre meilleur(e)e ami(e)e pense, ni de ce que votre médecin pense… Si votre conjoint(e) commence à regarder ailleurs, le vrai problème n’est peut-être pas dans vos quelques kilos de trop…

Il ne s’agit pas non plus des commentaires que Ken et Barbie font sur les gens de votre boîte, pendant la pause café au boulot.

Le vrai motif, c’est celui que vous trouverez en vous. Vous devez vous demandez ce que vous souhaitez être, ce que vous voulez devenir. Qui voulez-vous voir dans le miroir dans 10 ans ? Est-ce que votre silhouette compte réellement pour vous ? Ou est-ce que ça compte plus pour votre entourage ?

Qu’est-ce qui vous donne le plus envie de maigrir ?

Les « vrais » motifs :

Pour certains, c’est votre propre image dans le miroir… Vous avez de plus en plus de mal à supporter ce que vous y voyez.

Moi, c’était mon cas. À force de bosser comme un fou, je n’avais plus de temps pour moi, pour faire du sport, ni pour manger correctement…Stressé, je transpirais quotidiennement, de plus en plus, j’étais souvent essoufflé, même dès le premier étage et je m’empiffrais des sucreries qui me donnaient l’illusion de me détendre et me redonner un peu d’énergie.

Et quand un jour je me suis posé pour me regarder vraiment, j’ai été choqué ! Choqué de mon double menton, choqué de ma poitrine dé-musclée et grasse à 32 ans, choqué par mon tour taille et le volume de mon ventre qui comprimait mon estomac dès que je m’asseyais.

Mon image était à des années lumières de ce que j’avais été quelques années avant… Et dès lors, je ne voulais plus de ça ! Je ne voulais plus rester sur la pente douce qui m’aurait inévitablement emmené vers un gros surpoids. L’ironie de tout ça ? Je travaillais déjà dans la santé. L’exemple donné à mes patients était lamentable !

J’avais mon motif pour maigrir. Cet électrochoc m’a donné une motivation sans faille qui m’a permis de perdre 10 kilos en quelques mois, sans avoir à faire d’efforts psychologiquement éprouvants. Sans avoir jamais envie de relâcher la pression !

Pour certains d’entre vous, c’est leur santé qui leur donnera un bon motif, qui leur permettra d’ être motivé(e) pour perdre du poids.

Reprenons l’exemple de la radio qui décèle de l’arthrose de hanche et de genou. Si c’est seulement la réflexion du médecin qui vous incite à vous bouger, c’est perdu d’avance. Autant ne rien changer à vos habitudes et prendre rendez-vous avec un chirurgien pour vous faire poser une prothèse l’an prochain.

Mais avez-vous envisagé la perspective de vous voir en fauteuil roulant dans 15 ans, ou de ne plus pouvoir vous promener avec vos petits enfants dans 5 ou 6 ans, parce que articulations trop douloureuses, trop raides ?

Choisir son motif :

Je vous ai parlé de « faux » motifs et de « vrais » motifs. Je les qualifies comme ça car les premiers viennent de l’extérieur. Ce en sont pas les vôtres, ils n’ont que peu de valeur pour vous et ne vous aiderons pas sur le long terme à être motivé pour perdre du poids.

Les seconds vous sont propres. Ils viennent de votre réflexion intime. Vous avez réfléchi. Vous envisagez tout ce qui peut découler de la situation actuelle et qui vous fait « peur » ou « mal ».

Par exemple, si une jeune fille voit sa meilleure amie se mettre en couple alors qu’elle-même ne trouve pas le prince charmant, faire un régime pour perdre du poids et trouver un homme pour rester en phase avec sa copine ne sera pas un bon motif…

En revanche, si elle réfléchit que le fait de rester seule la privera d’enfants, de cadeaux pour la fête des mères. Que ça la condamnera à passer ses vacances seule quand toutes ses copines partiront en famille. Qu’elle n’aura personne dans l’intimité pour la soutenir dans les moments difficiles inévitables….

… Toute cette réflexion peut la mener à prendre une décision forte !

Une fois que votre motif est trouvé et qu’il est solide, il vous faudra déterminer votre objectif !

2 – Déterminez votre objectif :

Je ne m’étendrai pas ici sur le sujet.

Cette phase est extrêmement simple. Il suffit de décrire le plus précisément possible comment vous voulez être. Comment vous vous voyez dans quelques mois.

Ce n’est pas plus compliqué que ça : quel poids voulez-vous faire ? Voulez-vous être plus énergique, plus calme ? Voulez-vous être filiforme, ou voulez-vous une silhouette musculeuse ?

Ensuite, listez toutes les actions qui vous aideront à atteindre cet objectif. Mettez les dans le bon ordre, et passez à l’action !

Attention, votre objectif doit être défini de manière claire et précise, car vous devrez y penser tous les jours. Et plus c’est clair et précis, plus c’est facile d’y penser et de se l’imaginer.

À vous de jouer : écrivez le plus précisément votre objectif.

Ensuite, il faut mettre en place une stratégie quotidienne pour l’atteindre.

3 – Votre routine quotidienne : 

être motivé pour perdre du poids

Maintenant que vous avez votre motif et votre objectif, vous avez le plus important !

C’est comme un conducteur de travaux qui doit bâtir une belle villa. Quand il a les bons plans et les bonnes équipes d’ouvriers et d’artisans, la villa ne peut qu’être magnifique !

Vous c’est pareil. Maintenant que vous avez votre motif, la raison profonde pour laquelle vous ne voulez plus de vos kilos en trop, vous ne pouvez qu’être motivé(e) pour perdre du poids.

Si en plus vous avez déterminé précisément votre objectif, alors vous connaissez les différentes actions à mettre en oeuvre et les étapes à respecter pour y parvenir.

 

Pour commencer, vous allez vous répéter jour après jour votre objectif pour qu’il soit bien enregistré par votre cerveau, et surtout par votre subconscient. C’est lui que vous devez convaincre que c’est important pour vous.

Vous allez aussi essayer de vous imaginer comme vous souhaitez l’être. Il est important que vous mettiez des images et des sensations positives dans votre esprit.

Quelqu’un qui se répète chaque jour des phrases négatives n’aura quasiment aucune chance d’atteindre son objectif. Par exemple, si vous vous dites :  » De toute façon, j’ai déjà essayé plusieurs fois… Ça n’a jamais fonctionné, mon corps n’est pas fait pour maigrir ! », c’est effectivement un excellent moyen de NE PAS Y ARRIVER…

Comment voulez-vous être motivé pour perdre du poids si vous vous convainquez que ce n’est pas possible ? Votre motivation ne passera pas le cap des deux premières semaines, voir du premier mois tout au plus…

Mes derniers conseils :

Voilà !

J’ai partagé avec vous la stratégie par étapes qui vous aidera à être motivé pour perdre du poids. À vous maintenant de mettre en application. Relisez l’article en prenant une feuille de papier et prenez le temps de réfléchir, de noter ce qui vous vient en tête.

Vous ne trouverez sans doute pas toutes les réponses le premier jour? Je vous conseille donc de prendre le temps de réfléchir à ça plusieurs jours de suite. Pour que vos idées mûrissent… Les « faux » motifs perdront naturellement de leur puissance, alors que les « vrais »motifs seront toujours là chaque jour. Parois même plus forts que la veille.

Et là vous tiendrez votre raison ultime, celle pour laquelle vous serez capable de faire tous les efforts nécessaires.

Et si malgré tout vous avez du mal à être motivé pour perdre du poids, si vous avez du mal à mettre en place une routine quotidienne, sachez que nous pouvons travailler ça ensemble, en coaching individuel. Et que sur Pass Minceur, dans les semaines à venir, vous trouverez des formations détaillées pour vous accompagner dans votre processus minceur.

Si cet article vous a été utile, alors peut-être qu’il peut aider quelqu’un d’autre ! Prenez le temps de le partager avec vos amis ou sur les réseaux sociaux. Vous pouvez aider quelqu’un à changer de corps, d’esprit, de vie.

 

Leave A Response

* Denotes Required Field